Espace dimensionnel - Space Fictions + Photos
Police: DS-Digital --> c:\windows\fonts
Design, textes et photos eipho

samedi 22 mai 2010

photo eipho


Le sable et la neige écriraient pour moi d’une même plume,
sur des supports éphémères, l’histoire des alliances éternelles
dans le royaume des cimes, les sommets de l’Être.



L’être humain est pareil à une galaxie.
Son soleil intérieur illumine son mental, la matière dense apparaît.
S’il illumine le Cœur, la matière devient de plus en plus subtile et disparaît,
faisant place à la substance originelle, pure, sans artifice.
Les mondes sont les mentaux, les vides les espaces purs.
L’être humain est mental, puis Cœur, et devient Soleil.









vendredi 21 mai 2010


Suite de "La Pierre de Rêv-âme"


Hychboãn : « Nous sommes faits du Kal-ioupi. Adattreya le sait, tout est Kal-ioupi, même Rêv-âme. »

Hychboãn et Adattreya furent là, à cette heure fatidique, ayant laissé leurs activités en suspens, l’ordre du Kal-ioupi étant menacé.

Le Grand Esprit perdit la raison lorsqu’il s’aperçut que la Terre était le toit de l’univers de Rêv-âme. Rêv-âme n’était que son monde intérieur.

« En effet, dit Adattreya, tout y est 50 fois plus petit, même nous-mêmes, d’où l’impression que cette planète est 50 fois plus grande que la Terre. »
« Rêv-âme n’est que le noyau, continua Hychboãn. Et puis il y a l’espace inter-dimensionnel séparant Rêv-âme de la couche terrestre. Ce vide, est perçu comme un univers sans fin et sans étoile depuis Rêv-âme où rien d’autre ne semble exister. Vivre sur Rêv-âme c’est comme de vivre dans un cocon, dans le ventre de la Terre-mère. »

L’Esprit de Rêv-âme, désemparé, tenta de rentrer en contact avec l’Esprit de la Terre. Or il s’aperçut bien vite que cet Esprit était également lui, ou un autre aspect de lui-même. Alors il resta silencieux. Méditant, il ne dit mot pendant des jours interminables. Plus tard, lorsqu’il reconnut la Terre comme n’étant qu’un avec lui, il œuvra de toutes ses forces pour propager le paradis de Rêv-âme jusqu’aux lointaines dimensions de la Terre. C’est ainsi que l’Esprit de Rêv-âme, put accomplir l’œuvre du Kal-ioupi, en propageant la lumière intérieure vers les mondes extérieurs manifestés.